Photographe

nom png.png

Compagnie incisive

 

La compagnie :

"Le mot incisive nous frappe par son énergie saisissante. Il fait taper la langue aux portes du palais. Mordant, corrosif, acéré, il est comme la dent bien implantée dans sa gencive. Si on remonte le long de la racine, on extrait des souvenirs, une mémoire vive, des expériences qui nous mènent du nerf maxillaire à la matière grise.


Comme une lame de fond, qui tranche dans les préjugés, la compagnie Incisive base son travail sur une recherche documentaire presque journalistique. Arrachant la vérité pour mieux l’offrir, l’enjeu est de proposer un théâtre qui bouscule la pensée et ouvre les portes de l’imaginaire.

 

 

 

Dans le sillon du théâtre de figures et en hommage à Laurent Mourguet, arracheur de dents et inventeurs du célèbre Guignol,+ la compagnie propose un théâtre dont les marionnettes sont les acteurs principaux. Lorsque celles-ci quittent l’atelier pour le plateau, elles sont porteuses de paroles et d’images indicibles.

 

 

 

Pour la Compagnie Incisive, le théâtre est avant tout une autre forme du réel, une fenêtre sur un moment de vie, sur un portrait. Chaque représentation est un instant suspendu où les spectateurs sont invités à écouter et rencontrer ceux qui font l’Histoire, celle de tous les jours."

https://compagnieincisive.wixsite.com/website

PAROLES DE SUIE

Spectacle d'objets et marionnettes

En cours de création ...

Texte: Lola Kil et Agnès Bovis

Mise en scène: Lola Kil

Scénographie et conception marionnettes: Agnès Bovis

Suzanne, doyenne d’un coron du bassin minier de Lens, vient de mourir. Sa disparition semble marquer la fin d’une histoire, celle d’une famille mais aussi celle d’une époque où les mines de charbon faisaient vivre la région. C’est sans compter sur la présence de Sacha et Mathilde, ses petits-enfants qu’elle a élevés. De retour dans la maison familiale, Mathilde, qui étudie à Paris, retrouve son grand frère, Sacha. Ensemble, ils doivent vider ce lieu dans lequel ils ont grandi. Retrouvant des objets familiers, ils se remémorent des souvenirs et ceux de leurs grands-parents. Dans cet environnement chargé d’histoires, ils tentent d’échapper à leurs destins. Alors que Mathilde aspire à s’émanciper, loin des fantômes du passé, Sacha, lui, n’envisage pas son avenir ailleurs qu’ici. Dans un récit où le témoignage est mêlé aux rêves, les deux jeunes adultes confrontent différents points de vue et partent en quête d’eux-mêmes.

Marion Saupin

Ile de France

marionsaupin.contact@gmail.com

06 28 62 79 21

© 2019 MARION SAUPIN Tous droits réservés.

nom png.png
Screenshot_20181002-145329.png
  • marion saupin
  • @8milligrammes
  • @marionsaupin

@8milligrammes

@marionsaupin